Les démarches en 20 étapes (inhumation)


8. Voir le défunt une dernière fois

Se recueillir auprès du défunt une dernière fois, au funérarium, à la chambre mortuaire ou au domicile du défunt



Points à retenir

    Avant la fermeture définitive du cercueil, il est possible, avec la famille et les personnes invitées, de rendre hommage au défunt, en sa présence.


Les différents lieux pour se recueillir auprès du défunt


Le funérarium

On parle aussi de salon funéraire, d’athanée, de chambre funéraire ou de maison funéraire.

Le funérarium dispose de salons de présentation pour accueillir le corps de la personne décédée dans les jours qui précèdent la mise en bière. Ces chambres funéraires offrent aux familles la possibilité de veiller leur défunt et de se réunir dans un cadre adapté où elles peuvent se recueillir, recevoir les amis et les relations du défunt.

La maison funéraire est équipée pour assurer les soins de conservation du corps. La durée du séjour dans un funérarium est en moyenne de trois jours, temps nécessaire pour la mise en place des funérailles.

La chambre mortuaire
On parle aussi d’amphithéâtre, de dépositoire, ou de morgue.

la chambre mortuaire est un lieu de conservation des corps, situé dans les hôpitaux,hospices et maisons de retraites.
Il s’agit d’un service complètement gratuit les 3 premiers jours. La morgue est aménagée de façon à pouvoir réserver un accueil digne aux familles. Cependant, les hôpitaux, hospices et maisons de retraites ne disposent pas, tous, de chambre mortuaire.(Elle n’est obligatoire qu’à partir de 200 décès par an).

Le domicile
La chambre du défunt est aménagée comme lieu de recueillement avec un minimum de décoration (bougies, fleurs, etc.). Des équipements réfrigérants ont pu être loués pour la conservation du corps.

Les événements associés

La veillée de prières
Une veillée de prières peut être organisée en présence, ou non, du prêtre ou du curé. Le prêtre orthodoxe, l'imam, le pasteur, le moine bouddhiste, le rabbin.

La présentation du corps en cercueil
Le corps du défunt est placé dans le cercueil (mise en bière) et un dernier hommage au défunt peut aussi être proposé avant sa fermeture.